Picadillo a la habanera

    ▪︎2 cuillerées à soupe d'huile
    ▪︎200 ml de vin cuisant
    ▪︎1 kg de viande de bœuf hachée
    ▪︎100 g d'olives
    ▪︎50 g de raisins secs
    ▪︎20 g de câpres
    ▪︎2 carottes coupées en petits morceaux
    ▪︎2 pommes de terre moyennes coupées en petits dés
    ▪︎200 g d'oignon émincé
    ▪︎1 tomate coupée en morceaux
    ▪︎200 g de sauce tomate
    ▪︎200 g de poivrons coupés en petits carrés
    ▪︎1 cuillerée à café de paprika
    ▪︎1 cuillerée à café d'origan
    ▪︎6 gousses d'ail écrasées
    ▪︎2 feuilles de coriandre
    ▪︎1 feuille de laurier
    ▪︎1 cuillerée à soupe de cassonade
    ▪︎Sel et poivre au goût


Cette recette définit la cuisine cubaine et son assaisonnement unique, à base d'ingrédients naturels intégrés dans le sofrito.

Le picadillo est un plat simple d'origine incertaine. La recette du picadillo est différente selon le pays où il est fait. Picar signifie hacher. Par conséquent, le picadillo est une viande hachée, idéalement avec des olives, des tomates et des poivrons.

Le picadillo est un aliment d'élaboration facile pour les Cubains. Ça depanne bien pour un repas sans trop demander d'effort à le préparer. À Cuba, le picadillo est généralement fait avec du bœuf, mais il peut également être fait avec de la volaille ou du porc. Les criollos aiment bien ajouter des olives pour obtenir une saveur salée et des raisins secs pour une saveur sucrée, dans une recette très flexible, qui comprend de nombreux ingrédients, il est vrai, mais pas tous indispensables, et que nous ne trouvons pas toujours d'ailleurs dans nos marchés. Beaucoup moins par les temps étranges et difficiles dans lesquels nous vivons aujourd'hui.

Si je publie à nouveau cette recette c'est parce que je me rendais compte que, sans faire exprès, j'avais enfin pas mal les ingrédients qui conviennent à cette préparation tellement cubaine.

Nous préparons d'abord le sofrito cubain. Dans une casserole, préchauffée avec de l'huile, faites revenir l'oignon, la tomate et les poivrons coupés. Ajoutez ensuite l'ail, le paprika, l'origan et les feuilles de laurier et de coriandre, et faites cuire encore quelques minutes à feu doux.

Ajoutez alors les pommes de terre et les carottes coupées en petits dés. Ajoutez aussi du sel et du poivre au goût.
Ajoutez ensuite le bœuf haché et mélangez bien tous les ingrédients. Faites cuire pendant quelques minutes jusqu'à ce que la viande commence à changer de tonalité.

Ajoutez les olives, la sauce tomate, le vin cuisant, les raisins secs, que je recommande d'hydrater au rhum préalablement, et le sucre. Couvrez la casserole et faites cuire encore pendant 15 minutes à feu moyen.
Enfin, nous ajoutons les câpres et de l'huile d'olive si disponible.

Si nous remarquons que le picadillo a un peu séché, nous pouvons ajouter le jus d'une orange amère.
Servir de préférence avec du riz blanc et des plantains frits, de l'avocat, des tomates fraîches et des haricots noirs pour compléter une expérience très cubaine.
Peu importe que nous ne trouvions pas tous les ingrédients. Pour Cuba c'est devenu difficile. Nous voyons donc ce qui est disponible dans le garde-manger et nous prenons toute notre volonté et imagination à deux mains pour préparer un picadillo cubain personnalisé.

© Copyright Passion Varadero 2021®™
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram