top of page

Passez facilement le contrôle de sécurité, Sachez quoi mettre dans les bacs

Dernière mise à jour : 24 avr. 2023

Contrôle de sûreté

Chaque passager qui transite par les aéroports du Canada doit passer au contrôle de sûreté, notamment en suivant les étapes que voici:

  1. Assurez-vous d’avoir votre carte d’embarquement à portée de la main, prête à être présentée aux fins de vérification. Vous pourriez devoir montrer une pièce d’identité avec photo.

  2. Placez vos effets personnels dans des bacs. Consultez notre page Que dois-je placer dans les bacs? pour obtenir des conseils.

  3. Envoyez vos bacs et vos bagages de cabine dans l’appareil de radioscopie. Consultez Comment préparer vos bagages de cabine afin de faciliter ce processus.

  4. Franchissez le portique de détection de métal.

Une fois le processus terminé, vous pouvez récupérer vos bagages à l’appareil de radioscopie. Vous pouvez accélérer le processus de contrôle en prenant connaissance des restrictions relatives aux bagages de cabine et en sachant quoi porter afin de ne pas déclencher l’alarme au portique de détection de métal. Contrôle supplémentaire ou séparé d’un article en particulier À certains moments, un contrôle supplémentaire ou séparé d’un article en particulier est requis en plus de ce qui précède :

  • Contrôle supplémentaire

  • Détection de traces d'explosifs (prélèvement)

  • Objets sacrés et spirituels

  • Contrôle des couvre-chefs

AVIS Des mesures de contrôle accrues pour les appareils électroniques. Les passagers seront toujours choisis de façon aléatoire aux fins d’un contrôle supplémentaire. Ce contrôle supplémentaire comprend désormais les appareils électroniques. Si vous êtes choisi, vous devrez retirer l’appareil de l’étui avant l’inspection et pourriez devoir montrer que l’appareil peut être mis en marche. Avant de partir, vous devriez :

  • vérifier que l’étui de votre appareil s’enlève facilement ou retirer l’étui d’avance.

  • vérifier que tous vos appareils électroniques sont chargés et peuvent être mis en marche.

Remarque : Les appareils électroniques qui ne peuvent pas être retirés de leur étui ou mis en marche au moment du contrôle ne seront pas permis au-delà du point de contrôle.Contrôle supplémentaire Si vous déclenchez une alarme au portique de détection de métal ou que votre bagage déclenche une alarme à l’appareil de radioscopie, ou encore, que vous ou votre bagage êtes choisi de façon aléatoire, vous pourriez devoir vous soumettre à un contrôle supplémentaire. Ce contrôle peut comprendre notamment :

  • une fouille réalisée par un agent de contrôle au moyen d’un appareil à main permettant de détecter la présence d’objets métalliques;

  • une fouille manuelle partielle ou complète (palpation) de votre personne;

  • une fouille manuelle partielle ou complète de vos bagages de cabine;

  • une radiographie du corps au moyen d’un scanner corporel;

  • un prélèvement au moyen de la détection de traces d’explosifs

Sélection aléatoire aux fins d’un contrôle supplémentaire Les fouilles dans le cadre d’une sélection aléatoire aux fins d’un contrôle supplémentaire sont des exigences imposées par la loi dans tous les grands aéroports canadiens. La sélection aléatoire nous aide à assurer le plus haut niveau de sûreté possible. Elle intègre l’imprévisibilité dans le processus de sélection et garantit un processus de sélection impartial. Il s’agit d’une pratique respectée dans le monde entier, qui est conforme à nos obligations internationales de renforcer et de protéger la sécurité tout en causant le minimum d’interférences ou de retards dans les voyages aériens. Détection de traces d’explosifs (prélèvement) L'ACSTA utilise la détection de traces d'explosifs (DTE) à titre de mesure de sûreté. Par conséquent, il est possible que les agents de contrôle effectuent un prélèvement sur vos bagages de cabine, vos vêtements, vos chaussures ou votre ordinateur portatif. Lorsqu'une DTE sur la personne est requise, l'agent de contrôle effectuera un prélèvement sur vos mains, la région de votre taille et vos pieds (ou chaussures), pour ensuite utiliser la technologie de DTE afin de vérifier la présence d'explosifs. Certains articles et passagers doivent faire l'objet d'une analyse de DTE, y compris les passagers qui :

  • sont sélectionnés aléatoirement

  • portent des plâtres et de grands bandages ou pansements médicaux

  • porte des prothèses ou orthèses

  • portent des dispositifs médicaux implantés

  • voyagent avec des animaux vivants (y compris des animaux d'assistance)

Si un prélèvement doit être effectué aux fins de la DTE, vous pouvez demander d'être contrôlé dans une salle de fouille privée. Objets sacrés et spirituels

  • Nous recommandons d’éviter de placer les objets fragiles ou délicats dans vos bagages enregistrés.

  • Le personnel de contrôle a reçu pour consigne de traiter les objets sacrés et spirituels avec soin et de manière respectueuse, et de les contrôler sans les tenir ou y toucher.

  • Avant le début du processus de contrôle, signalez à l’agente ou l’agent de contrôle que vous transportez un objet sacré ou spirituel et indiquez

    • si l’objet ne peut être touché;

    • s’il existe un protocole particulier pour manipuler l’objet;

    • si l’objet ne peut être contrôlé à la radioscopie;

    • si l’objet doit être contrôlé par une personne d’un sexe particulier; et

    • si l’objet doit demeurer sur vous pendant le contrôle.


  • L’agente ou l’agent de contrôle vous proposera diverses options de contrôle en fonction de la nature de l’objet et de vos préférences.

  • Vous pouvez toujours demander que votre objet soit contrôlé dans une zone de fouille privée si cela vous rend plus à l’aise.

  • Si vous prenez un vol au Canada ou vers une destination internationale (non américaine), les couteaux et sabres de cérémonie (comme les kirpans) dont la lame mesure 6 cm ou moins sont permis au point de contrôle préembarquement. Les objets dont la lame mesure plus de 6 cm doivent être placés dans les bagages enregistrés. Les objets munis d’une lame, peu importe sa longueur, ne sont pas autorisés à bord des vols vers les États-Unis. Transports Canada offre d’ailleurs une liste détaillée des articles interdits à bord de tous les vols.

Contrôle des couvre-chefs Différentes procédures de contrôle sont appliquées selon la destination de votre vol. Vols intérieurs et internationaux :

  • On vous demandera de retirer les couvre-chefs non religieux et de les déposer dans un bac pour le contrôle radioscopique.

  • Si vous portez un couvre-chef religieux, vous pourrez le garder, mais il devra faire l’objet d’un contrôle supplémentaire s’il déclenche une alarme. S’il n’est pas possible de résoudre l’alarme adéquatement, vous pourriez devoir retirer votre couvre-chef afin qu’une fouille manuelle puisse être effectuée. Si une fouille manuelle est requise, elle peut être effectuée dans une salle privée, à votre demande.


Assurez-vous de consulter nos conseils pour un contrôle sans stress!




277 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Jessy
Jessy
Apr 01, 2023

Merci pour tous ces bons astuces et conseils pour mieux voyager

Like
bottom of page