Timbal de malanga (gâteau de taro)

    ▪︎1 kg de taro (pelé et finement tranché)
    ▪︎1 livre de bœuf ou de porc haché
    ▪︎Persil et coriandre au goût
    ▪︎1 cuillerée à soupe de moutarde
    ▪︎5 gousses d'ail et 1 oignon
    ▪︎4 piments cachuchas
    ▪︎Bechamel ou des œufs brouillés et fromage (facultatif)
    ▪︎2 cuillerées à soupe d'huile

Le taro est l'un des tubercules les plus recherchés à Cuba, c'est un aliment très sain et nutritif. Vous pouvez toujours préparer des plats différents avec une touche cubaine très distinctive. Nous avons déjà vu le taro frit, la purée de taro, le taro au mojo criollo et les délicieux beignets de taro. Aujourd'hui, nous allons faire un timbal de malanga, c'est-à-dire un gâteau de taro, à partir d'une recette de la cuisine cubaine la plus authentique.

À l'aide d'un éplucheur de pommes de terre, hachez le taro en fines tranches.

Préparez la viande hachée séparément. Faites cuire le picadillo avec l'ail, l'oignon, les poivrons, le persil et la coriandre, hachés finement, une cuillerée à soupe d'huile et la moutarde, jusqu'à ce que toute la sauce soit bien réduite.

Dans une casserole bien graissée, nous plaçons un lit de taro tranché, puis ajoutons la viande hachée et la sauce béchamel, ou les œufs brouillés, et le fromage, pour enfin placer une autre couche de tranches de taro, et puis un peu d'huile par dessus. Couvrir et cuire à feu doux, jusqu'à ce que ce soit doré des deux côtés.
On peut faire cuire ce plat dans un four ou bien dans une casserole avec couvercle.

Cela ressemblerait à un gâteau justement, mais de taro au picadillo, un autre plat exquis original de l'art culinaire cubain.

Bon appétit par ce week-end, et à bientôt à La Havane, Cuba.

© Copyright Passion Varadero 2021®™
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram