Ajiaco Criollo

    Pour 5 personnes
    Tasajo (230 g) (viande de bœuf séchée)
    Viande de porc (230 g) ...c'est souvent la tête du cochon qui est utilisée pour de plus gros volumes à préparer.
    Bacon (100 g)
    Bananes plantains (2 unités)
    Malanga (2 unités) (taro)
    Jeunes épis de maïs (2 unités)
    Tranche moyenne de courge (1 unité)
    Patates douces (2 unités)
    Gousses d'ail (4 unités)
    Gros oignon (1 unité)
    Piments forts ou moyens (2 unités)
    Tomates naturelles (3 unités)
    Cuillérée à soupe de sauce concentrée ou purée de tomate (1)
    Cuillerées à soupe de graisse (2)
    Sel au goût

Faites tremper la viande de bœuf séchée pendant quelques heures.
Coupez le porc en morceaux (ou lavez bien la tête du cochon, s'il en était le cas, et coupez-la en plusieurs parties)
Peler et couper les épices très finement.
Hachez le bacon sans la peau en petits carrés.
Peler et couper les différents légumes et tubercules disponibles en morceaux moyens.
Lavez les épis de maïs et coupez-les en morceaux moyens.
Dans une casserole assez profonde, ou bien un autocuiseur, faites cuire le tasajo pendant 30 minutes; ajoutez ensuite le porc et continuez de faire cuire jusqu'à ce qu'il soit tendre aussi.
Ajoutez alors le maïs et faites cuire de même jusqu'à ce qu'il soit doux.
Ajoutez finalement les légumes et racines; et une sauce, préparée séparément, à base de bacon, d'épices et de purée de tomates, le sofrito.
Tout cuire pour encore 15 minutes à pression et ajouter du sel au goût.
Servir chaud dans une soupière ou un plat profond.
L'ajiaco est très nutritif et serait capable, comme on dit sur l'île de : "levantar un muerto" (ressusciter les morts).

© Copyright Passion Varadero 2021®™
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram