Voyager à Cuba en octobre 2020 (incluant photos et témoignages) - Annonces à suivre le 12 oct.


Photos : Ministère du Tourisme de Cuba - Hôtel Mélia Cayo Coco



En attendant Varadero !


L'annonce officielle de la réouverture de Varadero a été faite le 3 octobre par le ministère du Tourisme de Cuba et rendue publique dans les médias le 5 octobre.


Les premiers à arriver seront les Allemands et les Anglais, à la fin octobre, selon les dernières nouvelles. Il semble (croisons nos doigts !) que les premiers vols québécois se feront à partir du début novembre.


D'autres annonces officielles sont attendues le lundi 12 octobre 2020, mais il serait question de la réouverture de tous les aéroports de Cuba sauf celui de La Havane.


Pour en savoir plus sur ce qui vous attendra à Varadero (hôtels accessibles, zone réservée aux touristes internationaux, etc.), consultez cet autre article :

https://www.passionvaradero.com/post/ouverture-varadero-traduction-en-fran%C3%A7ais-des-documents-re%C3%A7us-par-notre-membre-3-octobre-17h30



Pour patienter, des partages de personnes qui sont allées ou sont à Cayo Coco !


Avant de partager les informations sur comment ça se passe à l'aéroport de Montréal, dans l'avion, à l'hôtel, etc., j'ai envie de vous suggérer de visionner ces deux séances Facebook Live. Le premier a été tourné le vendredi 9 octobre (18 minutes) et le deuxième, ce dimanche 11 octobre (37 minutes). Katy Rodriguez, une Cubaine qui vit maintenant au Québec mais qui est à l'hôtel Paraiso à Cayo Coco en ce moment, y partage beaucoup d'informations et répond à nos questions. Elle partage aussi l'information qu'elle a pu obtenir au sujet de la possibilité pour les résidents permanents et autres de sortir des Cayos pour aller visiter des membres de leur famille. Merci mille fois Katy ! [Note : Je lui ai demandé l'autorisation de publier ces vidéos mais elle ne m'a pas encore répondu (11 octobre 20 h) - pas toujours facile le wifi à Cuba et elle est en vacances ! Mais comme elle a partagé en live sur plusieurs groupes et qu'elle souhaite tellement aider les voyageurs, je me permets de partager tout de même. Au pire, je viendrai les supprimer.]


https://www.facebook.com/katy.rodriguez.12382/videos/3121604164610350/


https://www.facebook.com/katy.rodriguez.12382/videos/3126874114083355



À quoi vous attendre au départ de l'aéroport de Montréal :


"Nathalie Richer
Voici le résumé de mon agent de voyage concernant sa récente visite à YUL. Il y aurait de l’espoir pour bientôt que cette quarantaine soit modifiée:
Dominique Audot
Ce matin j'ai visité les nouvelles installations de l'aéroport de Montréal (YUL) pour tout ce qui concerne les procédures et le coté sanitaire face à la Covid. LISEZ L'ARTICLE AU COMPLET...IL Y A DES BONNES NOUVELLES À L'HORIZON!
Donc voici mon résumé :
Présentement l'aéroport fait voyager de 5000 à 7000 passagers par jour comparativement à 60 000 par jour avant la crise.
Pour le stationnement vous pouvez le réserver à l'avance en ligne ce qui évite de manipuler le panneau de contrôle en arrivant. Soit sur le site https://www.admtl.com/fr/acces/stationnement/car2go ou aussi vous pouvez aller sur notre site pour avoir des rabais sur les Park n Fly au https://www.parknfly.ca/.../Stationnement-a-laeroport...
À votre arrivée à la porte 4, votre température est prise sans que vous ne vous en rendiez compte. Si elle est en bas de 38 degrés, on vous souhaite la bienvenue, vous vous lavez les mains et continuez.
Si vous êtes à 38 degrés ou plus, vous allez être dirigé vers un salon vitré ou vous allez attendre 10 minutes et prendre la température à nouveau. Si c'est encore trop haut, un représentant de la compagnie aérienne va venir vous voir et décider si vous pouvez continuer le processus ou non.
À noter qu'aucun accompagnateur n'est autoriser à entrer dans l'aéroport s'il ne voyage pas.
Si lors du 2e point de température vous êtes à 38 degrés ou plus, vous ne pouvez pas continuer, donc ne voyagerez pas. À ce moment, les politiques varient. Transat donne un crédit voyage pour votre vol, Air Canada vont essayer de vous accommoder et Sunwing...à suivre.
Point important à savoir pour Transat. Si la veille de votre départ vous êtes malade ou fièvreux, vous appelez Transat pour aviser que vous allez voir le médecin. Suite à votre visite, vous devez apporter un billet médical qui mentionne que votre état est du à autre chose que la covid, exemple, que vous avez une otite...ce qui justifie la fièvre. (peut arriver avec les enfants)
Avec ce billet Transat vous laissera passer s'ils jugent que vous n'êtes pas dangereux pour les autres.
Aux bornes, des distributeurs de capotes de doigts sont en place pour ne pas toucher directement aux écrans. Ces bornes sont quand même nettoyées 10 fois par jour. Les chariots pour leur part sont nettoyés après chaque utilisation.
Si vous avez fait votre enregistrement complet en ligne avant votre arrivée vous n'aurez pas besoin de voir un commis car la borne vous donnera vos étiquettes à bagages et vous pourrez les apporter directement aux dépôts à bagages mécanisés.
Du côté de Air Canada, une nouvelle sorte de borne sans contact est disponible si vous êtes déja enregistré et avez vos cartes d'embarquement. Simplement à scanner votre téléphone ou votre carte et tout sort sans rien appuyer.
Si vous avez besoin d'aller voir un commis d'enregistrement, leurs comptoirs sont protégés par un plexiglas et un guichet sur 2 est utilité présentement pour garder une distanciation.
Lors de l'embarquement, les règles ont changées. Les gens assis en arrière entrent en premier... jusqu'à terminer par ceux qui sont assis en avant. Peu importe que vous soyez en classe Club, Elite, premium...
Certains masques ne sont plus autorisé à bord des avions comme les masques AVEC VALVES ET LES FOULARDS.
ATTENTION
Les règles de sécurité sanitaires sont obligatoires pour tous et c'est tolérance zéro. Vous pourriez être expulsé de l'aéroport si ce n'est pas respecté et si l'incident arrivait dans l'avion, la sécurité vous attendra à l'atterrissage.
Saviez vous que l'air dans l'avion est changée toutes les 3 minutes? Donc très sécuritaire. Les avions sont maintenant nettoyé entre chaque vol pendant environ 20 minutes et 1 fois par 24h avec désinfection pendant environ 1h30.
À destination, les hôtels peuvent avoir en ce temps de pandémie des restrictions et des changements aux restaurants ou aux horaires des activités.
Je vous mettrai bientôt un lien pour les application très utiles de Transat et Air Canada pour vous préparer à votre voyage et aussi pour remplir les documents sur votre téléphone au lieu du papier.
LA BONNE NOUVELLE
Selon des sources de l'aéroport, à compté de novembre, des tests à résultats rapide (15 minutes) seront utilisés à votre retour de voyage et ceci diminuera votre quarantaine d'après voyage. Donc si la quarantaine diminue de moitié...ce sera plus facile de voyager!"

Dans l'avion


Les membres qui y sont allés avec Air Canada nous disent que le masque est obligatoire (sauf pendant le repas - repas individuel), un kit sanitaire est remis et il n'y a pas de service d'alcool.

Pour en savoir plus, voir le site d'Air Canada

https://www.aircanada.com/ca/fr/aco/home/book/travel-news-and-updates/2020/covid-19.html#/safety

À Cayo Coco


Dès l'arrivée à l'aéroport, les protocoles sanitaires et les mesures de distanciation sont rigoureusement appliquées. Un test PCR est fait à l'aéroport et les résultats sont communiqués aux voyageurs à leur hôtel dans les 24 heures. Pendant cette période, le personnel médical de l'hôtel prend la température des voyageurs régulièrement. Une fois le test déclaré négatif, il est possible pour les voyageurs de ne plus porter le masque quoiqu'il demeure recommandé dans les zones communes. Le personnel porte un masque en tout temps.


À l'arrivée à l'hôtel, le personnel médical prend la température des voyageurs et les bagages à main sont vaporisés avec du désinfectant. Il faut aussi se désinfecter les mains. Plusieurs hôtels remettent les clefs dans une enveloppe lors du trajet en autobus pour éviter les attentes à la Réception et minimiser les contacts.

Pendant les premières 24 heures, le personnel médical de l'hôtel prend la température des voyageurs régulièrement. Une fois le test déclaré négatif, il est possible pour les voyageurs de ne plus porter le masque quoiqu'il demeure recommandé dans les zones communes. Le personnel porte un masque en tout temps.


Il est possible de sortir du resort pour faire des excursions, mais seulement dans les cayos. Il n'est pas possible de se rendre sur l'île principale pour le moment, donc pas d'excursions dans les petits villages, La Havane, etc.


Tout doit être payé par carte de crédit car ils souhaitent éviter au maximum la manipulation des billets de banque. Il demeure possible de donner des pourboires avec de tels billets (évitez les pièces de monnaie qui sont plus difficiles à échanger pour eux) et il semble que les dollars américains soient les plus appréciés, surtout depuis l'implantation récente des magasins où il est possible aux Cubains d'acheter en MLC (monnaie librement convertible = dollars US ou canadiens, euros, roupis... bref toute autre monnaie que les CUC ou les CUP).



Partage de Bellocampo Sol-Angel (avec sa permission - Merci !) dans le groupe Cuba, mon paradis. Elle a séjourné au Memories Caribe du 2 au 9 octobre 2020


"Salut groupe je reviens de Cayo Coco Memories Caribe Nativa et je voulais partager mon expérience de Cuba au temps de la covid avec vous tous Donc avec des conditions spéciales de 2 octobre au 9 octobre 2020 du soleil et chaleur 7 jours


Premièrement je me trouve chanceuse et privilégier d avoir pu voyager à Cayo Coco Cuba faut dire que cela est mon expérience à moi et ma préparation pour ce voyage premièrement J avais passé un test de covid avant mon départ car je ne voulais pas les contaminer et aussi de devoir passer une quarantaine la- bas avec les inconvénients de peut etre devoir trouver un autre vol de retour même si j avais deux assurances covid soit celle d air Canada et la croix bleue Car il faut savoir qu' on est testé en arrivant résultat dans les 24 heures dans mon hôtel tous négatif mais on m a raconté qu' au Flamingo il y a eu deux cas positifs à l arrivée durant ce séjour du 2 octobre au 9 octobre Les employés de l hôtels travaillent avec une équipe qui passent 14 jours consécutifs sur le site au préalable ils doivent passer un test de covid 36 heures avant l arrivée sur le site et en revenant du site vers leur domicile ou ils sont mis en quarantaine jusqu au résultat négatif du test


Ce que j ai adoré la bas ce sont les employés heureux de nous revoir dévoués a notre bien etre nous avons été traité comme des rois avec les moyens du bord bien sur encore a cause du covid ils sont respectueux portent le masque Je dirais que les touristes sont respectueux aussi et prennent les précautions de distanciation physique toujours des exceptions des personnes qui ne croient pas à la pandémie qui eux se comportent comme dans les bars du Québec Je ne commenterai pas la bouffe car cela dépend des gouts ce que je peux dire c est que moi j ai adoré le Ranchon de plage ou je passais la majeur parti de mon séjour je dinais la bas Faut dire aussi qu' on est en période de pandémie c est à dire qu' il y a eu 1 spectacle, , il y a eu une excursion en catamaran extérieur de l hôtel les animateurs sont sur le site il y a de la danse mais c est comme ici faut respecter les distanciation physique pour les protéger et nous protéger en un mot faut pas partir la bas en pensant que c est comme avant c est pas le free for all il faut etre responsable Pour ce qui est de l argent les Cubains ont adorés recevoir de l argent US même je dirais qu' ils le préfèrent selon ce qu' ils m ont témoigné a cause des nouvelles boutiques MLC mais le CUC aussi ayez une carte de crédit non américaine car à part les pourboires tout est payé par carte même l achat de temps pour l internet de 1$ est facturé sur la carte si vous n avez pas de carte de crédit procurez vous la carte prépayé Desjardins elle fonctionnent tres bien j en suis la preuve de plus placez un avis de voyage sur le site de la carte avant de partir En résumé tres belles vacances j ai remis le compteur de mon moral à zéro et ne regrette pas mon choix d avoir parti la bas si vous avez des questions n hésitez pas PS Soyez généreux avec les pourboires ils en ont tant besoin il n y a pas eu de PCU la bas et six mois c est long quand on gagne 30$ par moi Merci"


***

Je me permets de faire un commentaire. Je trouve que Bellocampo Sol-Angel est très sage en nous rappelant :

1) Que nous ne retrouverons pas tout de suite les "tout-inclus" comme nous les avons connus, surtout en ce début des retours tout de suite après la reprise de la pause Covid-19;

2) Que même après la réception d'un test négatif de Covid (24 heures après qu'il soit fait à l'aéroport), mieux vaut être prudents, même entre voyageurs. Respecter la distanciation sociale, ne pas se "coller" entre voyageurs lors des animations, se laver les mains régulièrement, etc. devraient demeurer des comportements essentiels, même en vacances.


Si tout se passe bien, autant pour les voyageurs que pour les Cubains qui assurent le service, nous ne pourrons qu'aider à la reprise des voyages vers Cuba. En cas contraire, ce ne seront que des arguments de plus pour les autorités, confirmés par l'expérience, que la reprise des voyages n'est pas possible, même avec des protocoles sanitaires strictes. Un protocole n'est efficace que si nous le respectons...


Et maintenant, quelques belles photos de Bellocampo Sol-Angel ! Pour voir toutes les photos qu'elle a partagées, n'hésitez pas à aller voir ses publications dans le groupe Cuba, mon paradis. ;-)










446 vues