Voyage de Hélène Aubut à Cayo Coco - Fin septembre 2020 - En attendant Varadero !



En attendant de pouvoir se rendre à Varadero


Une membre de Passion Varadero, Hélène Aubut, arrive tout juste de Cayo Coco et nous a partagé ses commentaires et ses photos chaque jour.


Cela nous permet de savoir comment ça se passe et à quoi on peut s'attendre pour Varadero. Les photos suivent les commentaires.


25 septembre 2020

Memories Caribe Cayo Coco

Prise de température à Montréal. Un formulaire supplémentaire à remplir, questionnaire de santé. Spray vaporisé dans l’avion avant d’atterrir ( pour moustiques ???). Test Covid à l’aéroport de Cayo Coco avec résultat le lendemain. Plage magnifique et la grosse paix. On est 28 à l’hôtel.


27 septembre 2020

Jour 3, Memories Caribe, Cayo Coco

J’ai marché du Caribe au Flamenco le matin très tôt et je me suis fait dévorer par les moustiques et il y en a beaucoup à Cayo Coco comparativement à Varadero. Tellement piquée que je suis allée voir le médecin. Vive Varadero


28 septembre 2020

Cayo Coco, Memories Caribe

Jour 4, le 28 septembre 2020

Cocktail en haut de la tour hier soir.

Petite promenade en catamaran ce matin.

Belle température, baignade dans la mer, bonne bouffe et lecture sous le palapas.

Quoi demander de plus!


29 septembre 2020

Jours 5, Cayo Coco, Memories Caribe Le sauveteur de la plage nous a apporté une étoile de mer pour qu’on puisse la photographier. On ne l’a sortie de l’eau que 5 secondes et elle a été remise à la mer. Des orages ce matin mais le soleil est sorti Hier soir souper au théâtre et ce soir on a réservé de la langouste.


30 septembre 2020

Coucher de soleil et langouste hier soir

Journée paisible à la plage aujourd’hui.

Il y avait un beach party hier soir mais je ne suis pas allée, trop de moustiques.


1er octobre 2020

Jour 7, Memories Caribe, Cayo Coco Plein soleil avec un bon vent du large, quoi de mieux comme dernière journée. Nous quiterons l’hotel vers 11 heures demain matin. La réception m’a remis une feuille indiquant mon résultat négatif pour la Covid-19 et ce sera peut-être nécessaire à l’aéroport. Je vous partage quelques photos et une petite vidéo. Il y a une membre de Passion Varadero à l’hôtel. Bye


2 octobre 2020

Jour 8, Cayo Coco, Memories Caribe Retour à Québec aujourd’hui mais j’ai profité de la plage et la mer ce matin. Prise de température pour tous les résidents de l’hôtel hier soir. Les cartes magnétiques sont déposées dans un liquide au départ. Toutes les mesures sanitaires ont été respectées à la lettre. Beau voyage, température exceptionnelle, site de bonne dimension mais trop de moustiques. JE RESTERAI FIDÈLE À VARADERO


Voici des commentaires que Hélène me demande d'ajouter pour compléter ses partages.


"Je voudrais ajouter d’autres points que j’avais oublié de mentionner.


Aux douanes à Cayo Coco, ils ont fouillé mon bagage à main car ils avaient vu que j’avais plusieurs médicaments. Ils m’ont demandé de sortir ma trousse à médicaments et ont vérifié chaque étiquette pour vérifier si c’était bien à mon nom. J’en apporte beaucoup au cas où et pour laisser au cubain à mon départ ( immodium, crème cortisone, bénadryl, tylénol, antibiotique infection urinaire, gravol, etc...). CONSEIL: GARDEZ VOS BOUTEILLES ORIGINALES DE PRESCRIPTIONS


À l’aéroport à Cayo Coco, ils ont repris la températures de tous les voyageurs au moment de l’embarquement et ceux qui dépassaient la normale ont été mis sur le côté le temps de refaire une autre prise. Et comble de malheur, je faisait partie de ce groupe. Il faisait très chaud dans l’aéroport et j’étais habillé ( pantalon, veste, chaussures) et j’avais pris du soleil le matin de mon départ. Un coup qu’ils m’ont mise à l’écart, j’ai eu encore plus chaud. Heureusement, j’ai eu la brillante idée de mettre ma bouteille d’eau froide sur mon front quelques instants et j’ai pu passer pour entrer dans l’avion. CONSEIL: GARDEZ-VOUS UNE BOUTEILLE D’EAU FROIDE.


À Cayo Coco, ils ont un besoin criant de dentifrices, shampooing et de savons. J’ai apporter aussi une boîte de masque car ils doivent les payer. Ils apprécient aussi l’insecticide car des moustiques, il y en a à la tonne."














205 vues
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram