Soigner une piqûre de méduse


Photo partagée par Yuri Alvarez Martinez, un de nos membres cubains et guide - Méduse dite "portugaise" dont la piqûre doit être prise avec sérieux



Est-ce que les méduses sont vraiment un problème à Varadero ?


Selon nos membres, incluant nos amis cubains, heureusement non ! Mais en été, et surtout après un épisode de mer agitée, on peut en retrouver un peu dans la mer ou échouées sur la plage. Même sur la plage quand elles nous paraissent mortes, il ne faut pas les toucher !


Quoi faire si je suis piquée par une méduse ?


Voici un extrait d'un des articles que je cite en référence. Ce qui est intéressant, c'est que les conseils donnés correspondent à ceux partagés par nos membres cubains.

Symptômes

Les surfaces touchées par la méduse se couvrent généralement de plusieurs lésions, comme après avoir reçu des coups de fouet. Au moment du contact, l'effet ressenti peut se comparer à une décharge électrique. Puis, une sensation de brûlure et de douleur vive peut croître durant 30 à 40 minutes. Dans des cas plus sévères, les douleurs peuvent être accompagnées de nausées, crampes d'estomac, étourdissements, vertiges, maux de tête, crampes musculaires ou difficultés respiratoires. Ces troubles peuvent apparaître dans les 2 à 4 heures suivant la piqûre. Si cela se présente, consultez immédiatement un professionnel de la santé.


Traitement

Dès le moment de la piqûre, sortez de l'eau le plus rapidement possible. Rincez d'abord la plaie avec de l'eau de mer, de l'eau salée ou du vinaigre [une membre nous dit qu'elle garde sur elle des petites enveloppes de vinaigre comme celles qu'on reçoit lors d'une livraison d'un repas à domicile], sans frotter. En aucun cas il ne faut utiliser de l'eau douce, qui pourrait empirer la blessure. S'il y a des tentacules visibles sur la plaie, retirez-les délicatement, sans y toucher directement, soit avec une pince ou un gant. Recouvrez ensuite la région affectée avec du sable sec et laissez sécher de 10 à 15 minutes. Du sel ou du sucre peuvent aussi faire l'affaire. La douleur sera probablement un peu apaisée à ce moment. Cette étape permet de « piéger » les derniers débris de méduse, invisibles à l'oeil nu. Enlevez le tout avec un carton rigide, en raclant la surface. Finalement, procédez à un dernier rinçage, toujours à l'eau saline. Pour la douleur, si celle-ci persiste, appliquer un sac de glace sur les lésions. Il est aussi possible d'utiliser une solution astringente ou une crème de cortisone 0,5 % disponible sans ordonnance à la pharmacie. La guérison devrait normalement s'effectuer en 3 à 10 jours. Si des douleurs persistent, consulter un médecin.


Notez bien les choses à ne JAMAIS faire en cas de piqûre de méduse :

  • Ne posez pas un garrot

  • Ne faites pas une incision ou ne cherchez pas à faire saigner la plaie.

  • Ne sucez pas la blessure pour aspirer le venin.

Dans le cas où une personne se fait piquer plusieurs fois par des méduses, il est possible de développer une allergie à leur venin. Ainsi, la deuxième ou la troisième fois, si vous observez une réaction très différente de la précédente, il serait prudent de consulter immédiatement un professionnel de la santé.


À ne PAS faire !


TIré du deuxième article :

Piqûre de méduse : à ne pas faire

Verser de l'urine.

Rincer à l'eau douce.

Mettre de l'alcool.

Frotter la zone cutanée qui a été piquée.


Articles de référence


https://www.familiprix.com/fr/articles/les-piqures-de-meduse


https://www.e-sante.fr/bons-reflexes-en-cas-piqure-meduse/actualite/1246?fbclid=IwAR2ETY6QpKnF3qqUUh74ZTsN6NS0RS3lSIFWlXqqA81DAy6CnVFFz5D-r5o (Source : Croix Rouge de France)


https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=piqures-morsures