Prévoir son retour de voyage en mode quarantaine



Nous n'en avons pas envie, mais il semble qu'elle est là pour rester encore...


À la suite de la conférence de presse du 2 octobre 2020, on peut s'attendre à ce que la quarantaine de 14 jours (et non pas dix jours tel que recommandé par le Gouvernement du Québec si on a, ou croit avoir, contracté le virus au Québec) au retour d'un voyage n'est pas prête de disparaître. Cette quarantaine est beaucoup plus stricte qu'un simple confinement et il est important de bien comprendre ce qu'elle implique. La meilleure source ? Le décret du Gouvernement du Canada ! (Le français suit l'anglais) : https://decrets.canada.ca/attachment.php?attach=39657&lang=fr


On sait aussi que le Gouvernement du Canada a émis la recommandation : "Évitez les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre". Mais oui, plusieurs voyagent en s'assurant de respecter les directives sanitaires dont la quarantaine. Car oui, c'est une recommandation et non une interdiction. C'est à chaque personne de prendre SA décision en fonction de SA propre réalité et en prenant connaissance des impacts que peut avoir une telle décision. Voir cette page en ce qui concerne Cuba : https://voyage.gc.ca/destinations/cuba


Plusieurs îles du Sud ont ouvert à nouveau leurs frontières aux voyageurs internationaux dont Cuba. Pour savoir quelles sont les destinations ouvertes et les exigences d'entrée : https://nouvelles.paxeditions.com/fr/nouvelles/autre/cet-outil-en-ligne-permet-de-voir-quelles-sont-les-exigences-de-voyage-pour-chaque-destination?fbclid=IwAR0MuKuxKptQUPFtsbcHzi_ZyJvzUUy_ROhpbEyyBbBOflyG0a17T67K4sw


Pour Cuba, il faut noter que seules les cayos sont accessibles pour le moment (2 octobre 2020). Ni Varadero, La Havane, Holguin ou d'autres villes n'ont reçu l'autorisation de recevoir des voyageurs internationaux. Cependant, les aéroports ont reçu leur autorisation après avoir démontré l'efficacité des protocoles sanitaires lors de différents tests faits par les autorités officielles.



Je pars mais comment préparer mon retour ?


Malheureusement, plusieurs personnes ne peuvent pas se permettre de s'offrir de partir en sachant qu'elles devront s'isoler à la maison pendant 14 jours à leur retour sans salaire. Par contre, d'autres personnes qui sont en télétravail, retraité(e)s ou qui ont une banque de jours de vacances bien garnie peuvent le faire.


Pour les personnes qui décident de voyager, voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.


1) Comme il est possible qu'on vous demande à l'aéroport votre plan de confinement (et je ne serais pas surprise que ce soit de plus en plus le cas), mieux vaut être prêt. Assurez-vous de pouvoir répondre à des questions comme : "Qui vient vous chercher à l'aéroport ou comment retournerez-vous à votre résidence?", "Qu'avez-vous prévu pour votre approvisionnement en nourriture pour les prochains 14 jours?", etc. Si jamais je décide de partir, je crois que je vais prendre des photos de mon congélateur et de mon garde-manger pour pouvoir les présenter en cas de besoin. ;-)


2) Vérifiez avant votre départ quelle(s) épiceries peuvent vous faire une livraison à la maison (vous pouvez même commander à l'avance pour votre retour) ou prendre des arrangements avec un membre de la famille ou un voisin. Il est recommandé que cette personne dépose le tout à votre porte et que vous évitiez les contacts directs.


3) Assurez-vous d'avoir tous les médicaments qui vous sont nécessaires, autant pour votre voyage (en cas de retour retardé) que pour le retour à la maison. Sinon, assurez-vous d'avoir le numéro de téléphone d'une pharmacie qui peut faire de livraison 24/24. Et vérifier les dates d'expiration de vos médicaments ou de vos prescriptions avant le départ ne serait probablement pas une mauvaise idée non plus. Mieux vaut prévenir que guérir ! ;-)


4) Si vous voyagez avec des enfants, pourquoi ne pas prévoir avant votre départ des petites surprises ou gâteries pour leur retour à la maison... en quarantaine ? Leurs biscuits préférés, un nouveau jeu société ou des livres, une activité de "bookscraping" pour partager leurs photos et commentaires sur leur voyage, etc.



Des idées pour préparer votre liste d'épicerie et des plats à préparer d'avance... et d'éviter de vous faire livrer des repas du resto tous les jours !


- Préparez quelques-unes de vos meilleures recettes (paté chinois, sauce à spaghetti, boeuf aux légumes, fricassée de viande et légumes, bouilli canadien, pesto, etc.) et placez-les au congélateur en portions individuelles.

- Achetez quelques bons plats congelés à l'épicerie ou chez un traiteur pour pouvoir vous gâter de temps à autre. Notre boulanger-traiteur offre plusieurs plats cuisinés vraiment délicieux comme des crêpes aux fruits de mer, du boeuf aux légumes et bien d'autres!

- Congelez quelques pains tranchés à l'avance et les placer au congélateur. Ils se conservent et se dégèlent très bien.

- Faite le plein de légumes et de fruits congelés pour les ajouter à des plats de pâtes, de riz, de coucous, pizzas maison et autres. Un peu de fruits congelés et de crême glacée permet de faire aussi de bon smutties. ;-)


Quelques sites de références :


Les articles datent du début du confinement en mars, mais les conseils et idées me semblent tout de même très pertinents.


https://www.tvanouvelles.ca/2020/03/14/covid-19-quoi-prevoir-sil-faut-vous-isoler-pendant-14-jours-1


https://cuisinez.telequebec.tv/billets/84/liste-d-epicerie-en-mode-quarantaine


https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1669975/coronavirus-epidemie-quoi-manger-acheter-aliments-essentiels-reserves-epicerie


https://www.ricardocuisine.com/chroniques/dossier-special/936-quoi-manger-en-quarantaine



  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram