top of page

Marchander ou non dans les marchés d'artisanat de Varadero ?


Marchander, c’est souvent une question de culture


Au Canada et en Europe, nous sommes habitués à des prix officiels, bien indiqués et… fermes. Personne ne penserait à tenter de négocier le prix d’un objet de décoration chez Walmart ou à dans les boutiques de Ricardo ! Au Maroc par contre, surtout dans les souks, c’est un rite obligatoire qui précède toute bonne transaction.


Et à Varadero, c’est correct ou non ?


Voici les commentaires de nos membres à ce sujet. Sur la négociation dans les marchés à Varadero.


Membre 2 – S’il vous plaît rappelez-vous que beaucoup de gens sur les marchés travaillent pour un autre homme d’affaires et ils ne font qu’un pourcentage de ce qu’ils vendent. Il est parfois préférable de faire une bonne affaire que d’obtenir beaucoup sur un objet. Je remarque que certaines personnes sur le prix de l’article.sachant que vous voulez troquer avec eux. Ça peut être amusant. Juste mes pensées. Bon voyage !! (Traduction automatique par Google)


Membre 3 – Moi je marchande pas toujours. Si je vois que le prix est déjà bon, je paye le prix demandé.


Membre 4 – Ils sont assez flexibles.


Membre 6 – Je négocie pour la forme. J’ai acheté une ceinture à Varadero car elles sont de très bonne qualité. J’ai donné un peso de plus que le prix demandé, il me l’a ajusté à ma taille et il était très content!!!!!!!!!!!!


Bref, cela reste un choix personnel


Personnellement, je négocie un peu parfois, mais surtout pour des petits objets qui peuvent être produits de façon moins artisanale comme pour les porte-clefs. Mais je serais assez mal à l’aise de faire la même chose pour une peinture ou une sculpture qui me semblerait vraiment artisanale et de qualité. Je crois que c’est vraiment à chaque personne de déterminer son niveau de confort et de décider s’il veut marchander ou non.


Un article qui pourrait vous intéresser


Cet article n’est pas directement lié à Varadero et il est diffusé sur un site de France, mais je l’ai trouvé tout de même très intéressant :



Une phrase a particulièrement retenu mon attention dans cet article et je la crois pertinente pour tous les pays que nous visitons : “Une erreur à ne pas faire cependant : marchander longtemps pour un produit qui ne vous intéresse pas dès le début, le vendeur aura l’impression que vous lui aurez strictement fait perdre son temps.”




389 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page