Les Cubains


Photo partagée par Martin Gonzales Mendizabal




À la découverte des Cubaines et des Cubains


Une de nos membres, Odette Falardeau, a mentionné qu'elle aimerait bien lire un article sur les Cubains, "leurs valeurs, ce qu'ils aiment, ce qui leur fait plaisir, à part le Baseball ah ah". Tout un défi !


Je ne prétends pas connaître assez les Cubains pour rédiger quelque chose de crédible alors ce que j'ai fait, c'est de poser les questions sur le site Le Vrai Cuba où on retrouve plusieurs Québécois qui vivent à Cuba (au moins une partie de l'année) et des Cubains. Vous reconnaîtrez les noms de certains de nos membres puisque plusieurs ont adhéré aux deux groupes. Je ne crois pas que l'on puisse décrire TOUS les Cubains par quelques mots, mais voici les réponses que j'ai reçues. Cela peut donner une idée afin de mieux "sentir" leur nature.


Marc Onana (fondateur et administrateur du site Le Vrai Cuba - voir ses vidéos sur le site!)

"Pour ajouter quelques éléments de réponses à tes questions, l'une des plus grandes fierté de la majorité des cubains est la Patrie, le Pays, la Nation. La majorité des Cubains vénère leurs héros, la plupart des Cubains respectent et prennent soin de leur aînés. Le baseball est roi. Toutes les autres valeurs ont déjà été mentionnées. Cependant, je tiens a souligner, qu'on ne peut pas vraiment comprendre LES Cubains. On peut apprendre à connaitre "le cubain" près de nous ou qui vit avec nous, mais jamais on affirmera comnaître les Cubains, même si on y vit des années. Les grandes valeurs familiales et d'éducation sont communes, mais il existe plusieurs catégories de Cubains. Le Cubain épris de liberté, le Cubain épris de frivolité, le Cubain m'as tu vu, le Cubain très croyant, (la religion est très importante) le Cubain pauvre, le Cubain nouveau riche, le Cartiste, le Cubain débrouillard et créatif, le Cubain homme d'affaires, le Cubain de zone touristique, le Cubain rural, le Cubain hyper gentil et chaleureux et prêt à tout vous donner, le Cubain prêt à tout vous prendre etc.. Les valeurs diffèrent des fois. L'ouverture de Cuba vers l'extérieur et l'occident fait que la nouvelle génération est de plus en plus attirée par le mode de vie gros luxe, et leurs valeurs ont tendance à changer dans le temps. Tout ce que je mentionne ici n'est aucunement un jugement de valeurs, je serai très mal placé pour ça. Mais, tu trouveras plusieurs éléments de réponses, dans les commentaires. D'ailleurs, à Cuba, on ne parle pas espagnol, on parle Cubain, et comprendre le Cubain va au-delà de comprendre sa langue. En général le Cubain est déterminé, résilient, travaillant et bon vivant, avec un moral d'enfer, que ni tempête ni catastrophe ne peuvent altérer. "


Caroline Lavoie Courtier-Auteure

"Tu as totalement raison Marc Onana car dans une même famille tu peux avoir tout les types de Cubains et c'est la cas dans la mienne. il y a du frivole au religieux et je m'y adapte .D'un côté je dois faire la prière avant de manger et de l'autre je peux danser en mangeant ... Un Cubain ou une Cubaine est un HUMAIN d'abord et avant tout avec des préférences , des qualités et des ambitions différentes !"


" Je suis en train d'écrire mon deuxième livre Julie et le sujet est étroitement lié avec ta question . Ce qu'ils ont en commun selon moi peu importe leur région ou leur générations ou leur niveau de vie , c'est de vivre en utilisant leur cinq sens au quotidien dans les bons ou moins bons moments de la vie . Ce qui les amènent a apprécier de façon générale la vie en cuisinant , dansant , chantant , touchant , regardant , écoutant , sentant et ce d'une façon que nous avons tous le pouvoir de le faire , mais sans généraliser nous n'en prenons pas le temps tout simplement autre que quand on voyage justement . Hier au grand plaisir de ma famille il a fait une dégustation qui a durée plus de 6 heures en cuisinant de mets de son pays et ça c'est ce qui le rend heureux ici ou à Cuba soit faire plaisir peu importe la façon. Il adore mes kilos en trop , car admirer la femme tel qu'elle est , est une belle valeur en soi . Je te recommande d'être a Cuba un 8 mars ..tu vas adorer cette expérience ! Et effectivement comme d'autres réponses que tu as eu dans chaque épreuve il voit toujours du positif et sa capacité de rebondir est admirable !"


Lazaro Ramon Sosa Morell

"Oui !! En fait c'est très difficile de nous comprendre même entre nous surtout parce qu'un fermier pourrait être en même temps musicien, acteur, artiste visuel, professeur, traducteur dans les zones de touristiques, médecin, religieux, père, frère, scientifique, chauffeur - Mécanicien... en même temps la même personne !!! On fait de tout... certaines choses mieux que d'autres... mais c'est parti !!!"


Isabelle Saucier

"C'est pas si simple comme questions mais si on généralise, pour les valeurs, oui la famille et l'entraide. Même s'ils n'ont pas beaucoup, ils partagent. Si on généralise un peu moins et qu'on se met à vraiment y penser... La famille est importante sur l'île mais s'il y a une opportunité d'aller dans un autre pays, plusieurs hommes et femmes abandonnent leurz propres enfants sans même savoir combien de temps avant de les revoir. Donc la famille est importante pour plusieurs mais c'est aussi par nécessité parce qu'ils vivent dans la maison familiale faute d'avoir les fonds pour se loger eux-mêmes. "


Ailin Brvo Rbna

"Moi en tant que Cubaine, le concept famille à Cuba est une action obligée. Puis tu peux pas être indépendant à crée et choisir ta famille. La situation politique, culture et les valeurs forcées font le Cubain à se manifester comme vous voyez mais la réalité est si différente."


Daniel Doucet

"Le partage est très important pour eux. Même s'ils n'ont presque rien ils vont le partager entre eux. Par exemple, j'ai acheté du pain pour une amie et elle l'a partagé entre ses enfants et sa voisine. Tout ce que je leur donne qu'ils peuvent séparer entre eux, ils le font."


Julie Morin

"Tout ce que vous avez dit: Famille, Entraide, Partage, La musique, La danse, Faire la fête, La sexualité (excusez-moi), mais c'est on peuble très chaud (caliente)... Manger en bonne compagnie, la préparation des repas est un rituel très long... "


Daniel Soucy

"Ils ont gardé la capacité de vivre le moment présent."


Jean Delaney

"C'est un peuple dont les valeurs humaines sont très fortes. Même depuis 500 ans, ces valeurs qui étaient présentes au début de la colonisation sont encore aujourd'hui, les mêmes et ce peuple a réussi a les conserver. Ces valeurs, sont celles qui PERMETTENT a un peuple de vivre - survivre dans des conditions humaines difficiles. Un peuple de survivant. Un peuple qui ressemble énormement à nous Québécois qui ont vécu la période avant 1960. Au Québec, la bouée de sauvetage a été la religion et pour les Cubains ça été l'état. Le besoin de croire à un sauveur sur qui s'appuyer pour passer à travers les épreuves. Ces valeurs HUMAINES à l'état PURE. Cependant, avec le modernisme, les valeurs changent et certaines de ces valeurs '' modernes '' contaminent les valeurs de base. Mais, comme nous Québécois, les Cubains garderont toujours les valeurs humaines comme la fondation de base de leur existence. Un mot que j'aime plus ou moins est : RÉSILIENT : Capacité a REBONDIR après des événements très difficiles et de continuer dans la vie."


Josyanne Théberge

"Aussi le moment présent. Eux ils savent que ceci est précieux et savent en profiter. Demain on sait pas...."


Marie-Eve Paquette

"Pour avoir eu la chance d’être témoin de leur bonheur, je dirais que c’est un bon repas entouré de ceux qu’ils aiment ... mais surtout dansé!! Ils sont fier de savoir qu’ils sont les meilleurs hahaha. Ils sont fier de savoir que tout le monde connait leur île!!!"



Photo partagée par Stephanie Darisse