Harlistas Cubanos (rallye de motos Harley) - 6 au 9 février 2020



Un grand rassemblement de passionné(e)s pour de bonnes causes !


Voici une idée des activités principales qui ont habituellement lieu le samedi.


9h00 Accréditation. Lieu: parc Varadero. 10h00 Expositions et compétitions traditionnelles (Activité publique) Activité sociale: Les Harlistas cubains accepteront des dons de jouets pour les enfants malades et non protégés (et pour les aînés). Les jouets seront récupérés à Varadero pendant les activités. À partir de 16h , concerts de groupes musicaux et de groupes de rock invités. (Activité publique pour tous).


Le parc est celui en face du centre commercial Hicacos




Voici ce que les organisateurs du rallye m'avaient répondu l'année dernière quand je leur ai demandé ce qui serait utile à donner :


"Nous pouvons accepter et nous engager à distribuer de manière responsable tout don que vous êtes en mesure de faire dans ces installations, mais certains des dons de matériel les plus utiles comprennent: Pour les aînés: couches pour adultes (jetables ou réutilisables) - vitamines pour les seniors - sacs de colostomie - tubes de cathéter - chaussettes - Manteaux Femme - lunettes grossissantes - feuilles - les serviettes - lingettes pour bébé (lingettes humides) - les cannes - les marcheurs - des bancs de douche (sièges portables pour que les personnes âgées puissent s'asseoir en se baignant) - analgésiques (ibuprofène, acétaminophène, paracétamol ou équivalent pour l'arthrite)


Pour les enfants (le nombre moyen d’enfants dans ces foyers se situe entre 15 et 20 ans; si vous souhaitez donner des articles pour un usage individuel, comme des tongs ou des brosses à dents, essayez d’apporter des quantités suffisantes): - Cordes à sauter - Ballons de soccer (peuvent être dégonflés pour voyager) - Basketball (peut être dégonflé pour voyager) - Baseball - Sous-vêtements garçons et filles - Chaussettes - Maxi pads - Les tampons (les filles sont soignées dans ces maisons jusqu'à l'âge de 18 ans) - Livres à colorier - les crayons - Jacks - Yo-yos - Tops - Shampooing - brosses à dents et dentifrice - Tongs - brosses à cheveux et peignes"


L'information n'est pas encore disponible sur le site pour l'édition 2020, mais on peut voir les photos de 2019. http://www.harlistascubanosrally.com/



Un article intéressant !


Article publié dans un média chinois en février 2018 et qui parle d'un Canadien qui participait au rallye :


"SPÉCIAL: Les motos Harley Davidson défient la météo à Cuba Spanish.xinhuanet.com 12/02/2018 03:00:07 Par Noemi Galbán


VARADERO, Cuba, le 11 février (Xinhua) - Une rencontre unique a eu lieu ce week-end à Varadero, station thermale de premier plan de Cuba, utilisé pour accueillir plus de 1 million de touristes chaque année pour profiter de ses eaux cristallines et hôtels Cinq étoiles.

Le rugissement des motos nord-américaines Harley Davidson a envahi la plage de Varadero, à environ 145 kilomètres à l'est de La Havane, pour les fanatiques de tout le pays qui possèdent ces antiquités pour se réunir pour la septième année consécutive.

C'est la réunion annuelle de "Harlistas Cubanos", une sorte de famille Harley Davidson dans la nation des Caraïbes, où plus de 80 participants avec leurs motos sont allés au parc central de cette ville.


Ils venaient de toute l'île, certains d'aussi loin à l'est que Santiago de Cuba et Holguín, bien que la plupart vivent à La Havane.


"Une fois par an nous nous rencontrons ici, et ce que cette rencontre recherche, c'est l'amitié entre les Cubains qui partagent la passion d'avoir ce type de motos et de fraterniser avec les visiteurs venus d'autres pays pour échanger avec nous". Abel Pez, organisateur de l'événement.


Des motos qui ont plus de 60 ans, et cela malgré le temps qu'ils continuent à rouler sur les routes cubaines, un effort qui coûte du sacrifice et du travail à leurs propriétaires.

"C'est difficile, car ces vélos sont fabriqués depuis de nombreuses années et les pièces ne sont pas faciles à obtenir, outre qu'elles sont chères, elles sont achetées principalement aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique, ce qui est compliqué pour la plupart des propriétaires", il a pointé.


Selon Pez, il y a environ 170 propriétaires de motos Harley Davidson à Cuba, bien que tous ne travaillent pas, et estime qu'environ 120 motos de ce type circulent dans tout le pays.

Pour Raul Brito, qui est propriétaire d'un singulier Harley 1949, cette moto est devenue une partie de sa famille et, comme il a avoué à l'agence Xinhua, un défi conforme à ses pièces d'origine et le port attrayant, malgré le passage du temps.


"Nous vivons pour la moto, et tout ce que nous pouvons faire pour la rendre belle, il y a même des moments où nous avons sacrifié le confort personnel pour acheter quelque chose", a déclaré le "harceleur cubain" de la province de Cienfuegos.


À la réunion, organisée chaque année par l'association de "Harlistas Cubanos" avec les autorités de la province de Matanzas, non seulement les propriétaires de ce type de motos viennent à l'île, mais aussi les amoureux de cette culture et mode de vie des autres. pays, principalement des États-Unis et du Canada.


C'est le cas de Steve Constable, qui a voyagé pour la sixième fois à Cuba du Canada seulement pour participer à cet événement et partager avec ses amis un week-end différent.

"Je pense que c'est une excellente initiative, parce que les propriétaires de ce type de motocyclette se connaissent, peuvent partager et s'entraider pour obtenir ce dont ils ont besoin pour leurs vélos", a déclaré Constable à Xinhua.


Les motos Harley Davidson dans cette nation des Caraïbes échappent également au conflit politique entre La Havane et Washington, dont l'approche récente a été brusquement interrompue par le président américain, Donald Trump.


Avec la distanciation actuelle, les propriétaires de ces antiquités trouvent encore plus difficile de garder leurs motos en bon état, bien qu'ils pensent que la réunion annuelle est un moyen de rapprocher les deux peuples.

"Je pense que c'est un grain de sable pour détendre les relations politiques entre Cuba et les Etats-Unis, et générer un climat d'amitié et de fraternité avec les fans américains de ce type de moto", a déclaré Pez.


Pour d'autres, comme Raúl Brito, avoir des amis de ce pays qui mettent de côté les différences politiques et venir sur cette île pour partager l'amour et la passion pour les motos Harley Davidson, est la clé d'une entente éventuelle entre les gouvernements.

"Beaucoup d'Américains apportent des dons et des pièces de bonne volonté, et je pense que c'est un moyen de briser la glace qui est dans l'arène politique, c'est un grain de sable que nous contribuons tous", at-il dit.


Selon les organisateurs de l'événement annuel, à Cuba, il y a des motos Harley Davidson aussi vieux que 1949, et le plus moderne dont ils ont connaissance est 1960."


Un autre article qui pourrait vous intéresser


Si vous voulez en savoir plus sur les motos de Cuba et pourquoi on y retrouve autant de Harley, cet article vous plaira beaucoup !

Les motos classiques, vivre pour rouler

https://www.cubania.com/blog/cubania-2/post/les-motos-classiques-vivre-pour-rouler-152



Petite curiosité !


Saviez-vous que le fils du Ché possède une entreprise qui organise des excursions en moto sur l'île de Cuba ? Eh oui ! https://lapoderosatours.com/



Finalement quelques photos










Et la cerise sur le sundea, notre Jean Delaney avec deux des organisateurs ;-)