Des nouvelles de Cuba - Par René Lopez Zayas - Une nouvelle ère se profile à l'horizon (oct. 2020)



Une nouvelle ère se profile enfin à l'horizon


Lors d'une apparition spéciale à la table ronde d'information du jeudi 8 octobre 2020, le Président de la République et le Premier ministre ont confirmé la mise en œuvre immédiate de la stratégie de revitalisation économique et future ouverture totale, touristique et commerciale, en coexistence avec une maladie que les autorités sanitaires considèrent comme maîtrisée.


La situation sanitaire actuelle est propice à la reprise des activités économiques. Le gouvernement lance donc un appel sérieux à la conscience publique à la plus grande responsabilité personnelle.


Avec le soutien et les garanties du gouvernement, un comportement individuel responsable contribuerait en effet à une meilleure qualité de vie collective.

Il est impératif dans l'heure actuelle d'apprendre à vivre avec le moins de risques possibles face à la présence inévitable du nouveau corona-virus. La vie doit continuer dans les termes les plus humains possibles.


Un paquet de 190 mesures sera alors mis en œuvre pour cette étape immédiate de reprise.


Par exemple, le nasobuco ne sera désormais tenu obligatoire que dans des espaces fermés ou en concentration de personnes, dans les régions qui reprennent l'activité normale.


Il restera d'une importance vitale de maintenir la distance physique en toutes circonstances.


Les mesures essentielles doivent être maintenues pour assurer une protection individuelle et collective de manière responsable, telles que l'interdiction d'accès aux écoles ou aux lieux de travail à toute personne présentant des symptômes liés au tableau typique de la maladie à covid-19, ainsi qu'une désinfection régulière des mains et systématique des surfaces d'usage courant.


Le gouvernement s'engage pour sa part à garantir les moyens de protection du personnel de santé directement exposé à la maladie, et les traitements pertinents pour la santé de la population.


Cuba annonce alors officiellement le passage à une nouvelle normalité


L'expérience de santé accumulée au cours des mois de confrontation avec le covid-19 nous permet de passer progressivement à une nouvelle normalité et d'atténuer ainsi l'impact économique tellement négatif.


Désormais, il sera pertinent d'individualiser le traitement spécifique des nouveaux cas de contagion du coronavirus.

En aucun cas l'activité socio-économique de l'ensemble du pays ne sera arrêtée à nouveau, ou la population complètement confinée, si de nouvelles infections apparaissaient éventuellement.


Des protocoles stricts seront mis en œuvre à la frontière, où une déclaration de santé obligatoire du voyageur devra être soumise.


Le PCR restera également gratuit et obligatoire pour tous les voyageurs. Le ministère de tourisme (MINTUR) paiera cependant lesdits services sanitaires au ministère de la santé publique (MINSAP).


Une plus large réouverture touristique internationale et le retour des vols réguliers seront effectifs très prochainement.


D'autre part, le blocus américain atteint aujourd'hui des extrêmes honteux et ridicules, sans cacher l'intention flagrante de promouvoir une flambée sociale interne totalement contre-productive dans le contexte actuel. La méchanceté historique des administrations américaines contre Cuba est légendaire. Cependant, cette politique n’a jamais pu concrétiser quoi que ce soit contre l’intégrité du processus cubain. Il est alors nécessaire de trouver des solutions alternatives pour nous rapprocher de la souveraineté économique si urgente pour le bien-être du peuple cubain.


La définition immédiate de la réunification monétaire et d'échange dans la complexité économique actuelle a été peut-être le sujet principal traité, puisqu'il ne peut être aucunement reporté.


À grands traits, la suppression des subventions indues a été mentionnée, ainsi que la réforme logique des salaires et des retraites et la réforme des prix.


Les hauts fonctionnaires ont souligné que tous les comptes bancaires individuels seront protégés à l'heure de la réunification monétaire.


Le CUP restera logiquement la seule monnaie nationale avec un taux de change toujours indéfini versus la monnaie librement convertible.


La population cubaine aurait suffisamment de temps pour mener à bien ses démarches pertinentes pour échanger ses possessions financières.


Les détails de ce processus seront présentés et clarifiés la semaine prochaine, pour annoncer plus tard le jour zéro qui semble à chaque jour plus imminent.


Il a également été précisé qu'au cours d'une première étape, l'utilisation du carnet de fournitures subventionnées doit être maintenue jusqu'à ce que le marché libre puisse assumer toute la gestion commerciale.


A partir de la semaine prochaine, le rapport quotidien de la situation concernant le covid ne sera présentée sous forme de résumé qu'une fois par semaine. Notre bien-aimé Dr Durán prendra une pause bien méritée après avoir présenté plus de 200 conférences de presse ininterrompues.


Les conseils provinciaux de la défense (CDP) seront désactivés dans les provinces qui n'ont pas plus d'infections et reviendront à la normalité attendue.


Les services récréatifs, gastronomiques et publics, seront immédiatement revitalisés, dans le strict respect du protocole de biosécurité établi, pour toutes les régions du pays qui passent à la nouvelle normalité, à l'exception de Ciego de Avila et Sancti Spíritus qui présentent toujours une certaine complexité dans la transmission autochtone de la maladie.


La Havane pour sa part atteint la phase finale de la reprise, au seuil de la nouvelle ère, effective pour la majorité du pays dès le lundi 12 octobre prochain.


L'heure du retour sur l'île rebelle des Caraïbes est peut-être plus proche que vous ne pouvez l'imaginer.