Des BONNES nouvelles de Cuba (16 octobre 2020) - Par René Lopez Zayas



De BONNES nouvelles de Cuba


Les ministres des transports et du tourisme ont confirmé ce soir la reprise du transport interprovincial à partir de ce prochain 19 octobre, y compris les moyens de transport privé sans restrictions, à l'exception des itinéraires incluant les territoires de Sancti Spiritus et Ciego de Ávila.


Il a été confirmé de même que l'activité touristique nationale et internationale s'étend enfin à tous les territoires cubains passés à la nouvelle normalité, à l'exception de La Havane qui est toujours en phase III de la reprise socio-économique, et des provinces de Ciego de Avila et Sancti Spíritus où persiste un certain degré de transmission autochtone.


Tous les aéroports sont officiellement rouverts pour les vols réguliers à l'exception de l'aéroport de La Havane, qui pour l'instant ne reçoit que des vols humanitaires, et celui de Cayo Coco, toujours en fonctionnement que pour le tourisme international.


Toutes les compagnies aériennes qui reviennent à Cuba pourront vendre, en plus des forfaits touristiques, des vols secs pour les voyageurs individuels, cubains et étrangers, sauf logiquement pour l'aéroport international de Cayo Coco.


Chaque passager aura droit à enregistrer deux pièces de bagages de jusqu'à 32 kg chacune.


Tous les passagers, sans exception, subiront un test PCR à l'aéroport même et devront soumettre une déclaration de santé obligatoire.


Le résultat de PCR est obtenu en 24 heures. Si un voyageur est positif au test pour le corona-virus, il sera hospitalisé pour recevoir des soins médicaux et ses contacts seront isolés à leur domicile.


Dans ces territoires qui passent à la nouvelle normalité, les touristes étrangers peuvent déjà être hébergés chez des particuliers, compte tenu du strict respect des protocoles de biosécurité et des enquêtes sanitaires établis.


Dès ce 19 octobre, les vacanciers nationaux et internationaux pourront coïncider dans les installations hôtelières.


Les touristes cubains peuvent également rester dans les hôtels des cayos tant qu'ils sont dans les territoires indiqués.


Le régime normal de la journée de travail est également rétabli pour tous les travailleurs touristiques.


La commercialisation des excursions et des sorties touristiques à destination et en provenance des territoires en phase III (La Havane) ou dans la nouvelle normalité, est également autorisée, sans néanmoins préciser si les transporteurs privés seraient concernés.


Seules les destinations d'intérêt touristique des provinces de Sancti Spíritus (Trinidad) et Ciego de Avila sont exemptées de cette possibilité.


Les marinas internationales ont repris leurs opérations dans les territoires susmentionnés.


La location de voitures est également réactivée.


A partir du 19 octobre, la possibilité de séjour dans les eaux territoriales pour les bateaux de plaisance est rétablie et la possibilité de recevoir des croisières sous des règles strictes de sécurité sanitaire est ouverte aussi.


Dès le 19 octobre prochain, l'activité touristique reprendra une grande partie de sa dynamique traditionnelle dans la plupart du territoire national.


Cependant, la date probable pour la réouverture de l'aéroport international de La Havane n'a même pas été mentionnée.


Je tiens quand même à ma théorie de la réouverture de La Havane avec ses vols réguliers et son activité touristique en général pour début novembre.


C'est jusqu'à très bientôt alors, car tout revient à ceux qui savent attendre.