De l'histoire de Cuba - Par René Lopez Zayas - Les anciens murs de La Havane



Quelques aspects que vous ignoriez peut-être à propos des remparts de La Havane:


1. La construction du mur de terre originale a commencé le 3 février 1674 à partir d'un plan signé par l'ingénieur militaire du roi, Cristóbal de Roda Antonelli.


Le bâtiment a été complété par deux sections maritimes, reconstruites entre 1733 et 1740: la première, comprise entre les châteaux de Punta et la Fuerza, et la deuxième, du rempart central de La Tenaza, dans la crique d'Atares, aux environs immédiats du couvent de San Francisco.


2. Son extension totale était d'environ 4 892 mètres, elle mesurait en moyenne 1,40 mètre d'épaisseur et 10 mètres de haut. La garnison comptait 3 400 militaires et 180 pièces d'artillerie.


3. Pour entrer et sortir de la ville, la muraille avait à l'origine deux portes: Puerta de La Muralla (plus tard appelée Puerta de Tierra) et Puerta de La Punta.


Par la suite, il y a eu encore 9 portes de construites au total, dont celle de Monserrate, celle de Luz, celle de San José et celle de Jesús María, qui ouvriraient seulement à partir de 4h30 et jusqu'à 21h00 où le fracas d'un coup de canon annonçait la fermeture des portes et couvre-feu nocturne. Certaines portes avaient même des ponts-levis.


4. Sa démolition a commencé en 1863, avec l'effondrement de la grande muraille par les portes de Monserrate et n'a culminé qu'au début du XXe siècle.


5. La guérite et le bastion de San Telmo (à côté du séminaire de San Carlos et de San Ambrosio) sont les seuls restes partiellement complets des murs qui protégeaient La Havane du côté maritime du XVIIIe au XIXe siècle.


Il y a d'autres vestiges du mur près de la gare centrale, qui conserve encore la porte d'Arsenal; près de l'actuel Musée de la Révolution et également dans le sous-sol de l'hôtel Gran Manzana Kempinski.


La cérémonie militaire du coup de canon à 21h00 est devenu au cours des années une tradition historique. La Havane a toujours été secouée à 21h00 par le fracas de ce vieux canon qui annonçait autrefois la fermeture des portes de la ville, ensuite le moment peut-être de sortir en ville le soir ...et qui rappelle de nos jours l'heure indéfectible de verser nos applaudissements au personnel soignant de Cuba face à la pandémie.

C'est sans doute l'une des visites incontournables lors de votre prochain séjour à la Havane.