De l'histoire de Cuba - Par René Lopez Zayas - Le Vedado de nos jours




El Vedado est le quartier cosmopolite par excellence, qui contraste fortement avec l'ambiance coloniale, et tellement vieillie, de la Habana Vieja.


Son tracé urbain, très proche de la mer, en reçoit toute sa lumière et son atmosphère particulières. Dans les rues du Vedado, vous pouvez encore trouver de somptueuses villas du début du XXe siècle, en ruines, transformées en parcelles multifamiliales, ou en parfait état et parfois même entre les mains de leurs propriétaires d'origine, de magnifiques maisons mêlées à l'architecture rationaliste des années 50 et la période révolutionnaire tellement austère.


La Calle 23, l'une des principales artères du Vedado, se termine dans une zone appelée La Rampa, qui à son tour finit exactement à la mer, lieu typique des rendez-vous grouillant, d'où vous pourrez profiter d'une vue splendide sur une grande partie du Malecón jusqu'au Castillo del Morro à l'entrée de la baie.


En plus de la 23ème rue, il faut souligner l'avenue Paseo, au bout de laquelle se trouve la Plaza de la Revolución, centre politique du pays; Avenida de los Presidentes, avec ses nombreux monuments; la toute première Calle Línea, connexion express des quartiers avoisinants, et bien sûr le Malecón.


La diversité des centres culturels, des restaurants et des hôtels donne à ce quartier de La Havane une certaine magie qui captive à la fois ses habitants et ses visiteurs.

Les restaurants et bars du Vedado offrent une gastronomie variée, du service le plus exclusif et gourmet, parfois inaccessible à la plupart des cubains, aux cafés les plus simples et attrayants comme le glacier Amore, ou aux établissements les plus populaires que l'on puisse imaginer, comme la perrera de 23 pour un hotdog bouilli.


Vous pouvez également dépenser tout votre salaire sur un menu international pour impressionner votre nouvelle voisine, que de continuer sur la promenade maritime avec une pizza sous la main, à partager, et ainsi tomber amoureux au va-et-vient des vagues, avec un rhum et un morceau de nougat aux cacahuètes.


L'une des attractions historiques du Vedado est la coutume de faire l'interminable file d'attente au glacier Coppelia, juste en face du cinéma Yara, l'ancienne salle Warner et à côté de l'hôtel Habana Libre, l'ancien Hilton, dont la façade nous montre un chef-d'œuvre impressionnant de la prestigieuse peintre cubaine Amelia Peláez.


Les présentations des nombreux théâtres, parmi lesquels le théâtre Hubert de Blanck, le théâtre Mella, le Bertold Brecht, la Casona, El Trianon, et le théâtre National, le plus grand complexe du genre à Cuba, se distinguent également.


Le quartier Vedado possède aussi bien des musées prestigieux tels que le Musée des Arts Décoratifs, le Musée de la Danse, le Musée Napoléonien, la seule collection du fameux conquérant qui existe en dehors de la France, ainsi que d'importantes galeries et centres culturels tels que La Casa de las Américas, Casa de la UNEAC (Union Nationale des Écrivains et Artistes de Cuba) et la Casa de la cultura de Plaza, autant de lieux traditionnels pour d'innombrables événements culturels annuels.


Le cimetière Cristóbal Colon est également un échantillon d'une valeur esthétique et culturelle incalculable à Cuba, où le long de ses rues et avenues, comme le Vedado lui-même, vous pouvez voir un certain nombre de véritables œuvres d'art, sculptures et mausolées, tous des grands monuments qui rappellent les richesses d'antan et font partie du patrimoine culturel historique de la ville.


Pour les soirées, il existe de multiples options de dernière génération, conséquence de la résurgence et la montée de l'activité économique indépendante, tels que EFE bar, Pazillo, le club Sarao, Hoy como Ayer et Up&Down, ainsi que les établissements nocturnes déjà classiques tels que Jazz Café, La Zorra y el Cuervo, El Gato Tuerto, El Cocodrilo, El Café Cantante, El Habana Café, la boîte de nuit Turquino de l'hôtel Habana Libre, El Pico Blanco, El Salón Rojo del Capri et l'agréable séjour sur la terrasse de l'hôtel Nacional, où vous pourrez également profiter d'une vue spectaculaire sur le Malecón.


Cette promenade emblématique, qui commence au canal d'entrée de la baie et se termine précisément là où la rivière Almendares sépare le quartier du Vedado de son voisin Miramar; c'est en effet l'endroit le plus apprécié des habitants de La Havane pour leurs balades. Le Malecón est visité quotidiennement par des troubadours, des vendeurs de tout, des pêcheurs, des enfants qui jouent à chasser des vagues, ou des amis qui se réunissent juste pour admirer le coucher de soleil près de la mer, de véritables moments d'intimité et de complicité, vécus sur le mur avec le sourire de mise, comme si, perchés au grand balcon des yeux de la ville, nous regardions à l'horizon en espérant de voir le monde.


Cette ville magique nous manque énormément, vivement que les beaux temps reviennent.

22 vues0 commentaire
© Copyright Passion Varadero 2021®™
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram