De l'actualité cubaine - Par René Lopez Zayas - La double monnaie


A Cuba, la question de la double monnaie et de son unification est à nouveau d'actualité; la presse officielle et principalement le journal Granma, ont assuré que le processus est "à l'horizon".


"Étant donné qu'il s'agit d'un besoin urgent, selon les experts de la banque cubaine, l'élimination du peso cubain convertible (CUC) et l'unification monétaire sont des processus en cours, et que, loin d'être reportés, ils seraient entrepris avec la rapidité exigée.


«Le peso cubain a perdu son pouvoir d'achat de manière accélérée, ainsi que ses fonctions de moyen d'échange, de réserve de valeur et d'unité de compte», publie Granma et valorise qu'au début des années 1990 l'effondrement de l'URSS et du Campo Socialista avait facilité "les conditions d'une dollarisation de facto, manifestée dans le marché informel"


En 1993, un groupe de mesures a été mis en œuvre, comme la dépénalisation du dollar des États-Unis (USD) chez les Cubains; l'ouverture de magasins de collecte de devises (TRD), l'autorisation d'entrée des envois de fonds de l'étranger et une certaine ouverture aux investissements étrangers. En décembre 1994, à un moment historique précis et en réponse à une situation financière complexe dans le pays, le peso convertible (CUC) a été introduit pour les transactions dans le réseau commercial opérant en devises étrangères, et dix ans plus tard, l'USD a été éliminé des relations commerciales et remplacé par le CUC.


Depuis 2011, l'unification monétaire est gérée dans le cadre du processus de transformation monétaire du pays. Ces derniers mois, le ministre cubain de l'Économie et le président de la République ont réitéré leur intention de mener finalement à bien ce processus.


L'existence de deux ou trois monnaies génère des situations complexes dans tous les secteurs du pays. En plus avec la récente introduction de la monnaie librement convertible (MLC) et en raison des différents types de change.


La stabilité de la monnaie nationale est essentielle, ce qui peut être atteint si les processus d'émission de monnaie correspondent à l'évolution de l'économie réelle ou productive.


Les autorités soulignent également la nécessité d'un approvisionnement stable et de qualité en biens et services pouvant être achetés en peso cubain (CUP) et l'importance de créer des conditions qui stimulent l'épargne."


La chute de l'empire du CUC est enfin à l'horizon.


Source: Granma

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram