De Cuba - Par René Lopez Zayas - Les Cubains



Comment sont-ils les cubains?


Les Cubains sont des gens sociables et amicaux, capables de converser avec n'importe qui. À Cuba, vous pouvez régulièrement voir des gens assis devant leurs maisons parler à leurs voisins. C'est presque une première nécessité.


Peut-être en raison de la nature communicative et chaleureuse des Cubains, ou peut-être du manque de technologie sur l'île, les Cubains ont eu un besoin historique de socialiser. C’est pour cette raison qu’ils utilisent probablement l’échange personnel comme moyen, devenu tradition et culture inhérentes du peuple cubain, de satisfaire inconsciemment cette insuffisance, bien que l’influence universelle de la génération de téléphones portables et des réseaux sociaux se démarque déjà, en particulier parmi les plus jeunes.


Les Cubains sont une population avec une composition raciale très variée, comme il y a des blancs, des noirs et des mulâtres. Ses origines sont multiples et très complexes, en raison d'une fusion multiculturelle vieille de plusieurs siècles où les ancêtres espagnols, africains et asiatiques prédominent.


Parmi les caractéristiques physiques des Cubains, leur couleur afro-américaine se distingue d'une part, car ils ont de fortes racines africaines, et très blancs d'autre part, également en raison de leur forte composante d'origine espagnole. Le résultat d'un tel métissage international est une apparence royale et un teint clair à foncé.


Chez les femmes et les hommes, il existe une diversité en termes de taille, de couleur des yeux, de type de cheveux et de corps. Cependant, l'attrait des Cubains n'est pas dans leur silhouette tout à fait, mais dans leur chaleur en tant que personne. Les Cubains ont sans aucun doute un charisme unique.


Bien que beaucoup d'entre eux aient tendance à avoir un corps sculpté et beau, comme les femmes qui se distinguent par leur silhouette sinueuse; c'est plutôt leur personnalité caractéristique qui est en fait la principale richesse et beauté de ce pays.


Dans la personnalité des Cubains, l'honnêteté et l'humilité se démarquent. Mais rien n'est absolu. Dans toute règle il y a des exceptions, qui la confirment d'ailleurs.


Les cubains sont également affectueux. Les hommes et les femmes à Cuba sont extrêmement aimants. Une partie de leur nature est de donner et de recevoir constamment des baisers, des câlins et des caresses, sans sembler se soucier du lieu ou des circonstances.


Les cubains sont en effet très tactiles; c'est leur nature. C'est comme si le discours avait besoin d'être transmis par le toucher pour être compris. Cela peut être dérangeant à l'égard des étrangers dont les us et coutumes sont souvent différents, mais croyez-nous, on fait pas exprès... c'est culturel.


La manière d'être des Cubains dénote aussi la gentillesse et le respect. De plus, ils font tout leur possible pour faire preuve de courtoisie les uns envers les autres et envers les visiteurs. Pour les Cubains, il est très important que chacun se sente à l'aise et profite de sa maison, ou de son pays. En outre, ils sont très solidaires avec toute personne en difficulté.


La façon d'être d'un cubain montre la saveur qui coule dans ses veines. La joie est permanente, car toute raison est la bonne à célébrer.


Les cubains trouvent toujours la part de bien qui peut exister dans le mal et ils sont donc capables de transformer les situations les plus malheureuses en anecdotes cocasses.


Ils ont un charisme, un naturel et une fraîcheur que l'on ne trouve peut-être qu'à Cuba.

Les Cubains ont une philosophie d'exister qui démontre l'attachement à l'essentiel de la vie et à la possible simplicité du bonheur.


Les Cubains ont une facilité d'expression qui leur permet de conquérir rapidement les femmes. Ils ne sont ni timides ni renfermés, au contraire, ils sont déterminés et lancés lorsqu'ils tombent amoureux.


Lorsqu'ils sont attirés par quelqu'un, ils ne se soucient pas du rejet, ils laissent leur fierté en arrière-plan. Ils essaient de conquérir cette personne à tout prix, peu importe le temps qu'il leur faut pour le faire, comme de vrais chasseurs. Un trait fondamental de la personnalité des Cubains est en effet leur persévérance, ils n'abandonnent pas facilement face à l'adversité. Ils sont toujours prêts à se battre.


Une chose remarquable chez les Cubains c'est qu'ils ont toujours tendance à être bien soignés, toujours avec une bonne coupe de cheveux, de beaux vêtements et un peu de parfum. C'est parce que peu importe ce qu'ils vont faire, les Cubains aiment bien paraître dans toutes les situations, et surtout paraître bien à leur partenaire.


De plus, les Cubains sont considérés comme des maîtres du compliment, ils savent flatter les femmes. Leurs propos mettent en valeur la beauté des femmes qui passent, même si elles sont inconnues. Ils utilisent des mots et des expressions humoristiques mais sages pour exalter ce qu'ils admirent de la femme. Et puis elles correspondent souvent pour leur plus grand bonheur, sauf si l'argument était grossier.


Il faut dire de même que les cubaines sont pour la plupart bien coquettes et parfois aussi directes, sans toutefois mésestimer le romantisme traditionnel.


Il existe, dans la façon de parler entre cubains et cubaines, une sorte de complicité naturelle, bien agréable, qui n'emmène pas forcément l'échange à d'autres niveaux plus intimes.


Mi cielo, mi amor, mi china(o), mima, pipo, bonita(o), mango et encore plein d'autres mots pareils, qui expriment l'affection, sont entendus au quotidien dans les débuts de phrase dans une conversation quelconque entre deux personnes qui s'étaient jamais rencontrés auparavant.


Il faut ajouter que les Cubains sont jaloux. Ils n'accepteront pas facilement qu'un autre s'approche de leur compagne et ils ont tendance à être très possessifs.


Les cubains aiment les femmes de préférence avec un corps défini et bien formé comme le célèbre S créole, avec des hanches abondantes et de la bonne chair, comme on dit souvent: pa'comer y pa'llevar (assez à manger et à porter) ainsi que des jambes galbées et un visage jovial. Rien à voir avec les modèles affamés, ces canons de beauté imposés par une certaine culture et les médias, qui pourraient bien représenter la maladie pour les Cubains.


Le Cubain moyen remarque généralement d'abord la volupté d'un corps puis il tombe amoureux de la personnalité, ou en est tristement déçu, quel gâchis !


En plus d'admirer la beauté féminine, les Cubains sont attirés aussi par les femmes bien soignées. Elles aiment donc prendre soin de leur apparence physique, de leurs cheveux, de leurs mains, de leurs pieds et de leurs vêtements. Qu'elles soient soignées et qu'elles mettent en valeur leurs attributs physiques est important pour les gentleman de l'île.


Une autre caractéristique est qu'ils sont souvent sexistes et coureurs de jupons. Ils ont créé une réputation de séducteurs et de bons amants qui aurait parcouru le monde. Les Cubains ont un charisme qui attire et enchante les femmes au premier coup d'oeil. Cela les rend à leur tour sujets à des tentations potentielles qu'il leur est difficile d'éviter.


D'un autre côté, quand ils mettent fin à une relation, ils sont prompts à en commencer facilement une autre. Cependant, il ne faut pas se méprendre sur la passion et la sensualité qui les caractérisent et leur capacité naturelle d'être également fidèles et surtout loyaux à leur partenaire.


La religion prédominante à Cuba est le christianisme catholique, mais de différentes dénominations protestantes sont également tolérées telles que les évangéliques, les adventistes, les témoins de Jéhovah, les méthodistes, les presbytériens, etc. En parallèle, la Santeria, ou la règle de ocha, s'est imposée comme une religion reconnue.


A Cuba, tout le monde est plus ou moins superstitieux, ou bien croit en quelque chose, bien que souvent sans montrer trop de fanatisme et parfois même diverses croyances religieuses sont professées en même temps. En tout cas il n'y a jamais eu de conflits de cette nature. Au contraire, toutes sortes de croyances ont toujours vécu ensemble en harmonie. La foi est aperçue à Cuba comme le précurseur naturel de notre vie quotidienne.


Le Cubain typique prend tout au sérieux, ou bien s'en fiche complètement, et il y a rarement un terrain d'entente moyenne pour lui. Si no llegamos, entonces nos pasamos (si nous n'y arrivons pas, nous dépassons les limites alors), comme nous le reconnaissons habituellement.


Nous sommes également très indépendants. Nous sommes à moitié fous et parfois irréfléchis. Nous sommes trop spontanés et on ne sait jamais à quoi s'attendre, mais surtout pas d'être immobile ou endormi.


Le Cubain ne s'arrête pas, il a toujours de l'énergie pour la prochaine activité. Aujourd'hui, nous sommes ici et demain ailleurs, mais nous inventons toujours quelque chose pour surmonter l'ennui et résoudre les problèmes immédiatement. Nous sommes des êtres débrouillards par nature.


Nous sommes intenses dans n'importe quelle situation, nous nous excitons rapidement, et cette volatilité est le casse-tête de beaucoup de monde.


Nous sommes naturellement très bruyants. Parce que nous parlons beaucoup et bien fort, tout en faisant toujours des gestes pour les autres. Bien sûr, cela est compensé par les conversations épicées et divertissantes que nous proposons à chaque fois.


Nous n'avons pas la patience d'arrêter les mots de peur d'être mal pris. Nous disons les choses directement, que l'autre le veuille ou non, et cela est parfois interprété comme de l'arrogance, mais ce n'est qu'une manière d'être.


Les Cubains n'ont souvent pas grand-chose ou rien du tout, mais ce n'est pas pour cela que nous sommes moins généreux, toujours prêts à partager le peu que nous avons, sans jamais effacer le sourire éternel de nos visages.


Maintenant que le temps de voyager approche, venez donc découvrir la dynamique sociale des Cubains et ce qui les rend uniques. Je suis sûr que vous serez à jamais captivé par la chaleur de ce peuple.


@rebellecuba vous invite à vous sentir comme un cubain de plus.