Départ de Varadero : un pas à pas pour vous aider

Mis à jour : janv. 12



Pour une version complète avec beaucoup de photos, vous pouvez consulter la version publiée dans la section "Fichier PDF" du site.


Toute bonne chose a une fin, même les vacances…


Départ de l’hôtel


Il est important de vérifier auprès du représentant de votre grossiste quelle est l’heure du départ de votre hôtel vers l’aéroport de Varadero. C’est habituellement plusieurs heures avant le moment du décollage puisque l’autobus qui viendra vous chercher s’arrête à plusieurs hôtels et il faut avoir le temps de passer l’ensemble des formalités comme dans tous les aéroports.


Attention, ne vous fiez pas à l’heure officielle de “check-out” publiée par l’hôtel. Il vous faut savoir à quelle heure l’autobus passera vous prendre. Lors de notre dernier voyage, nous avons dû attendre pendant pas loin d’une heure un groupe de vacanciers qui dormaient encore lorsque nous sommes arrivés. Comme ils avaient vu qu’ils pouvaient libérer la chambre à midi selon ce qui était écrit dans leur chambre, ils avaient décidé de faire la grasse matinée…


À l’aéroport de Varadero


En arrivant à l’aéroport, vous passerez à travers les étapes suivantes : enregistrement, contrôle du passeport et contrôle de sécurité. Encore une fois, il faut faire preuve d’un peu de patience. Et vous devrez enlever vos chaussures pour passer le détecteur de métal. Un bon truc qui vous facilite la vie tout en accélérant le processus pour tous est de placer vos objets métalliques dans une trousse de toilette transparente (par exemple) lorsque vous êtes dans la file d’attente. Vous récupérez la trousse avec vos bagages à main et vous pouvez vous éloigner pour replacer le tout. N’oubliez pas vos pièces de monnaie, votre ceinture si elle a une boucle métallique, les bijoux, votre montre, etc.


Bon à savoir pour les fumeurs : ils confisquent les briquets ! Et pourtant, il y a un fumoir dans la zone après la sécurité et avant l’embarquement. Assurez-vous d’en avoir un tout petit bien caché quelque part ou de disposer d’allumettes. Au pire, quelqu’un au fumoir acceptera gentiment de vous dépanner.


Deux choix s’offrent à vous par la suite pour la période d’attente : la zone régulière ou le Salon VIP.


Zone régulière


Vous montez au deuxième étage où vous aurez accès à de petites boutiques, restaurants, salles de toilettes, etc. Bien sûr, avec vue sur les pistes. La zone est climatisée mais on est mieux à certains endroits qu’à d’autres. Circulez un peu sur l’étage pour trouver un endroit qui vous convient. Les sièges d’attente ne sont pas hyper confortables, mais tout à fait corrects.


Plusieurs membres nous ont confirmé que le rhum était un peu moins cher à l’aéroport qu’en ville. Mais par la suite, d'autres membres ont partagé des informations contraires. Donc, il semble que cela peut varier. ;-) Si vous l’achetez dans une des boutiques, n’oubliez pas que vous ne pouvez plus le mettre dans vos valises et que vous devrez le transporter avec vous jusqu’à l’arrivée.


Salon VIP


Il est possible d’acheter une passe pour ce salon auprès du grossiste ou auprès de votre représentant à l’hôtel, mais plusieurs personnes nous ont dit l’avoir achetée sur place. Le coût est autour de 30 CUC pour les adultes et 23 CUC pour les enfants. Il vous donne accès à:

  • Salon avec sièges confortables et plus d’intimité

  • Accès à des tables de travail pour brancher votre ordi portable

  • Télévision

  • Alcool à volonté

  • Rafraîchissements à volonté

  • Nourriture selon disponibilité, en particulier des sandwich grillés

  • Air climatisé qui fonctionne bien

  • Et des toilettes propre et en bon état!

  • Fumoir

  • Il n’y a pas de douche cependant

Certains disent que l’investissement en vaut vraiment la peine (surtout dans le cas de retard d’un vol) alors que d’autres disent qu’ils ne le reprendront plus. À vous de décider !


Photo : Voyages Bergeron


Photo : Annick Collin


Photo : Voyages Bergeron


Fumoir du salon VIP - Photo de Louis-François Carrière

Photos de différents services disponibles dans la zone "départs" (janvier 2020)

Bureau de change pour changer vos CUC en dollars canadiens










Après les douanes et contrôles de sécurité, n'oubliez pas qu'il n'est plus possible de payer en CUC (depuis novembre 2019). Il faut payer en devises étrangères (dollars canadiens, américains, euros, yens, etc.) ou en CUP. Les photos qui suivent ont été prises le 4 janvier 2020.







C’est fini !!!


Eh oui, vous quittez maintenant Varadero… Mais vous aurez une multitude de belles images en souvenir dont celles des couchers de soleil.





830 vues