Alcools et tabac - Qu'est-ce que je peux rapporter ou pas ?

Mis à jour : 8 juin 2019


“Ma soeur m’a dit que…”

Elle a passé les douanes canadiennes à son retour et n’a eu aucun problème. Donc, vous pouvez vous fier sur son expérience. Pas certaine ! ;-)


Concernant l'alcool et le tabac à Varadero

Peut-être que oui et peut-être que non… Plusieurs facteurs peuvent avoir un impact sur ce que vous pouvez rapporter et surtout, les quantités qui sont autorisées. Par exemple, vous pourriez être très intéressés à savoir que pour l’Agence des services frontaliers du Canada, pour avoir droit à certaines exemptions…


· Une absence d’une durée minimale de sept jours est exigée. Lorsque vous calculez le nombre de jours d’absence, vous devez exclure la journée où vous avez quitté le Canada, mais inclure la journée du retour. Par exemple, nous considérons que votre séjour a duré sept jours si vous avez quitté le Canada le vendredi 7 et que vous n’étiez pas de retour avant le vendredi 14 pour demander l’exemption.

Et si je souhaite en rapporter plus ?

C’est possible ! Mais il faut savoir que…


· À l’exception des articles faisant l’objet d’une restriction, vous pouvez rapporter la quantité de biens que vous désirez au Canada. Si vous êtes admissible à une exemption personnelle, vous devrez débourser les droits et les taxes ainsi que tout autre prélèvement provincial ou territorial s’appliquant au montant qui excède celui de votre exemption personnelle


Comment s’en sortir avec toutes ces règles ?

Les plus prudents s’organiseront pour ne jamais dépasser les limites. Les plus audacieux prendront de petits risques en se disant qu’au pire ils paieront les droits demandés à leur retour. Attention cependant, il peut y avoir une amende en plus des droits. Il vaut mieux faire le calcul avant le départ pour savoir qu’est-ce qui en vaut la peine ou non.


Mon expérience personnelle

J’ai acheté des cigarettes, en respectant le nombre précisé, dans une des boutiques “duty free” de l’aéroport de Varadero et je les ai déclarées sur ma fiche. À mon arrivée à l’aéroport de Québec, on m’a demandé de passer à la zone de contrôle pour les vérifier. Vous ne le croirez jamais mais les emballages ne portaient pas un sceau du genre “droits de douanes acquittés”! Le jeune douanier, que je qualifierais de… zélé, m’a expliqué que ce n’était pas légal. J’ai donc dû payer des frais supplémentaires et une amende… Avoir su, je ne les aurais pas achetées !


J’ai probablement été très malchanceuse et plusieurs membres ont partagé des histoires avec une fin bien plus heureuse. Mais bon, si cela m’est arrivé à moi, cela peut arriver à d’autres personnes… Mieux vaut savoir qu’être prise par surprise comme ce fut le cas pour moi.


Ma recommandation

Ne vous fiez pas seulement à ce que l’une et l’un partagent comme expériences sur les forums y compris sur notre page. On prépare souvent nos voyages plusieurs mois à l’avance, alors on devrait prendre le temps de bien lire les sites officiels pour ensuite prendre des décisions éclairées.


Voici LE site à consulter pour ceux qui doivent se soumettre aux réglementations de l’Agence des services frontaliers du Canada :

https://www.cbsa-asfc.gc.ca/travel-voyage/declare-fra.html#_s16b


Pour nos membres d’autres pays, Europe et Amérique du Sud entre autres, n’hésitez pas à partager des liens équivalents pour aider vos compatriotes membres de notre groupe.